enEnglish (Anglais)

À venir bientôt : le projet Agents du changement

La mobilisation des résidents des collectivités vers l’atteinte des objectifs de carboneutralité et de résilience climatique est un élément essentiel à tout processus municipal de planification de l’action climatique. Toutefois, ce niveau de participation et d’engagement est souvent insuffisant. C’est la raison pour laquelle ICLEI Canada fera le lancement du projet Agents du changement en janvier 2022. Ce projet contribuera à favoriser l’établissement de programmes d’engagement de bénévoles dans les municipalités à l’échelle du Canada. Nous vous communiquons cette information maintenant afin que vous puissiez prévoir l’appel de demandes qui suivra au début janvier.

Des séances d’information seront tenues en anglais le 19 janvier à 13H (HNE) et en français le 20 janvier à 13H (HNE)’. Inscrivez-vous.

Quelques faits à propos du projet

Ce projet aidera les municipalités à susciter la participation des résidents dans leur processus local de planification de l’action climatique en prenant les mesures suivantes :

  • Concevoir des programmes d’engagement de bénévoles appuyés par la municipalité.
  • Trouver les collaborateurs et les intervenants au sein des collectivités.
  • Recruter des bénévoles et les appuyer.
  • Élaborer des programmes de formation et les offrir aux bénévoles.
  • Fournir 15 000 $ à chacune des 10 municipalités pour soutenir les coûts de base de la mise sur pied du programme.

À quoi s’attendre?

  • L’appel de demandes sera publié le 11 janvier 2022. La date limite pour présenter des demandes sera le 25 février 2022.
  • Une brochure sera envoyée, présentant tous les détails du projet, y compris les collaborateurs, la durée, les avantages de la participation, les engagements municipaux et les exigences relatives aux demandes.
  • Une foire aux questions complète sera également publiée.
  • Deux séances virtuelles d’information seront organisées vers la fin janvier et le début février afin de répondre à toutes les questions soulevées. L’une de ces séances se déroulera en français.

Si votre municipalité est prête à susciter l’engagement de ses résidents dans la planification locale de l’action climatique grâce à un programme d’engagement de bénévoles appuyé par la municipalité, nous vous encourageons à rester à l’affût de l’infolettre d’ICLEI Canada pour obtenir plus de renseignements.

 Ce projet est entrepris avec l’aide financière du gouvernement du Canada.

COP26 – Faits saillants

Les yeux du monde étaient rivés sur Glasgow, au Royaume-Uni, pendant deux semaines au début de novembre, alors que la ville accueillait la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques de 2021. Les gros titres foisonnaient. Pour donner un sens à tout cela et pour envisager les implications pour les gouvernements locaux, nous vous recommandons un peu de lecture :

Série d’articles en quatre parties des Partenaires dans la protection du climat
Article du blogue CityTalk d’ICLEI sur les résultats de la COP26 [En anglais seulement]

Occasion de partenariat pour l’équité climatique

Partenariat national, codirigé par ICLEI Canada, à la recherche de cinq municipalités canadiennes qui souhaitent participer à un programme novateur conçu pour favoriser une action climatique plus équitable en apportant des changements aux systèmes profondément ancrés.

Le Contexte

Le monde évolue à un rythme accéléré et la complexité des défis que les municipalités doivent relever s’intensifie considérablement. La pandémie de COVID-19, tout particulièrement, a démontré que les municipalités subissent les conséquences associées aux défis, même si les paliers supérieurs du gouvernement jouent un rôle critique dans les interventions d’urgence et la mobilisation des ressources. À l’échelle mondiale, la pandémie a forcé les gouvernements locaux à s’adapter sur-le-champ, à créer des solutions pour répondre à des urgences complexes, à coordonner les activités avec de multiples paliers de gouvernement et à forger de nouvelles relations plus profondes avec les intervenants. Cette expérience a mis en lumière certaines prises de conscience émergentes et essentielles concernant la gestion de la complexité : (1) les systèmes classiques de gouvernance municipale (structures de gestion, établissement de budgets, politiques, pratiques, etc.) sont de plus en plus insuffisants pour répondre à la complexité croissante des défis émergents; (2) les conséquences involontaires découlant de cette insuffisance touchent de manière démesurée les communautés déjà marginalisées et (3) il est nécessaire de passer des interventions au moyen de solutions progressives et à plus court terme à un changement transformateur.

L’occasion

Dirigé par VERiS à l’Université Wilfrid Laurier, en partenariat avec ICLEI Canada, le projet Toward Equity & Accessibility in Municipal Climate Action (Vers l’équité et l’accessibilité dans l’action climatique municipale) vise à permettre aux municipalités de surmonter les barrières systémiques qui entravent l’équitabilité et l’accessibilité de l’action climatique. On reconnaît que les questions d’inégalité et d’accessibilité ne peuvent pas être réglées uniquement par un processus de planification et de mise en œuvre de l’action climatique. De même, un problème complexe et systémique, comme les changements climatiques, ne peut pas être abordé de manière efficace dans le cadre d’un processus de planification en périphérie, distinct d’une stratégie principale et d’une gestion du rendement.  

En misant sur un riche bassin d’expertises, de ressources et d’appuis financiers, un groupe de municipalités homologues motivées participera à un programme de développement organisationnel conçu pour permettre aux équipes de cadres supérieurs de transformer les pratiques de gestion stratégique. En appuyant l’adoption et la mise en œuvre de méthodes et d’outils de gestion systémique, le programme aidera les municipalités à devenir plus adaptées, efficaces, équitables et résilientes. Ce programme pilote mettra à l’essai une approche pratique très collaborative qui soutient l’apprentissage par l’expérience et l’acquisition de nouvelles capacités de leadership et d’organisation. Ce projet est dirigé par un solide collectif d’universitaires, d’intervenants municipaux, de groupes en quête d’équité et d’innovateurs qui se préparent à présenter une demande de subvention d’environ 2,5 millions de dollars sur une période de cinq ans auprès du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) en février 2022.  

 Vous pouvez cliquer ici pour en apprendre davantage au sujet de cette occasion, y compris les échéances ainsi que les éventuels avantages et attentes touchant les municipalités participantes. Document en anglais seulement. Si cette occasion vous intéresse ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec veris@wlu.ca

Bienvenue à Cities With Nature (la nature en ville)

Maintenant plus que jamais, nous avons besoin de nous réunir, d’embrasser la nature et de reconnecter les communautés avec la nature… participez à l’initiative CitiesWithNature!

Faites partie de cette initiative unique qui reconnaît et renforce la valeur de la nature dans les villes et autour de celles-ci à l’échelle mondiale. Cette initiative offre une plateforme commune aux villes et à leurs partenaires afin qu’ils puissent s’impliquer et établir des liens, tout en travaillant avec le même engagement visant un monde urbain plus durable. Contribuons à montrer au monde comment les municipalités canadiennes ont la nature à cœur. Joignez-vous maintenant.

La Ville de Gatineau publie son analyse de la vulnérabilité et des risques

Le rapport d’évaluation de la vulnérabilité et des risques publié par la Ville de Gatineau, a été réalisé par ICLEI Canada et Ouranos, dans le cadre du volet Adaptation du Plan climat de la municipalité, qui comporte aussi un volet d’atténuation des GES.

Plusieurs ateliers réalisés avec les services municipaux en 2019, ont permis d’évaluer la gravité des conséquences de 28 aléas climatiques ou groupe d’aléas futurs et leur probabilité d’occurrence à l’horizon 2050. Cet exercice a par la suite permis d’établir les énoncés d’impacts. Ceux-ci ont servi de base pour les discussions que la Ville a tenues sur la vulnérabilité et les risques.

Les principaux enjeux d’adaptation couverts dans le rapport sont : les glissements de terrains, les incendies de forêt, l’exposition des quartiers patrimoniaux et de la station d’épuration des eaux aux inondations et des infrastructures en eaux à adapter aux nouveaux régimes hydriques.

Le Plan climat de la Ville de Gatineau sera adopté par le Conseil municipal d’ici la fin 2021. Pour plus d’informations, contactez Anne-Marie Legault, Gestionnaire du bureau du Québec, à anne-marie.legault@iclei.org 

Amélioration de l’adaptation :

formation sur la résilience aux changements climatiques pour les municipalités en Ontario

Le projet va actuellement bon train. Chaque collectivité participe à des formations et à des ateliers de groupe, tout en mettant en pratique ces nouvelles compétences au niveau local avec des partenaires et des collaborateurs clés. Par exemple, un groupe est actuellement en train de préparer une évaluation des vulnérabilités aux changements climatiques au niveau local, tandis qu’un autre cerne maintenant des mesures et des solutions précises en matière d’adaptation qui seront intégrées dans un plan d’adaptation local aux changements climatiques. Peu importe à quelle étape se trouvent les collectivités dans leur processus d’adaptation, nous constatons déjà les bienfaits du travail accompli en groupe en ce qui concerne la possibilité d’échanger des idées, de surmonter des obstacles et d’avoir le soutien d’un autre groupe!

Par la même occasion, nous sommes emballés par le lancement d’une suite de ressources. Celles-ci font partie d’un kit d’informations essentielles pour les gouvernements locaux s’engageant en adaptation. Elles incluent :

  • « Engaging Meaningfully: Leveraging Community Engagement to Advance Implementation », guide les municipalités le long du processus de collaboration avec de multiples institutions et parties prenantes, afin de capitaliser sur les ressources externes et mieux tirer parti des efforts de mise en œuvre. En anglais seulement. Lancement le 14 décembre 2021
  • « Getting Started: Exploring Entry Points into Adaptation » : offrira des conseils sur la manière d’intégrer les mesures d’adaptation aux changements climatiques dans le processus municipal de prise de décisions et expliquera les divers points d’entrée par lesquels atteindre cet objectif (p. ex., gestion des actifs, santé publique, planification de l’utilisation des terres, etc.). Le document vise à donner aux municipalités les outils nécessaires pour qu’elles puissent entreprendre de façon efficace les travaux d’adaptation aux changements climatiques d’une manière qui convient aux besoins et aux exigences uniques de leur collectivité, aux ressources disponibles ainsi qu’aux programmes et initiatives actuels. En anglais seulement. Lancement en janvier 2022.
  • Il faut s’en parler : Un guide de discussion pour les gouvernements locaux sur l’adaptation aux changements climatiques. Créé pour le comité consultatif sur les services climatiques municipaux, Il faut s’en parler assiste le personnel municipal à engager des conversations sur les implications locales des changements climatiques avec les décideurs de la haute direction et les élus.

Les ressources seront disponibles à www.icleicanada.org

Les projets susmentionnés ont été rendus possibles grâce au soutien financier du ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs du gouvernement de l’Ontario, en collaboration avec Environnement et Changement climatique Canada, dans le cadre de l’Accord Canada-Ontario concernant la qualité de l’eau et la santé de l’écosystème des Grands Lacs.

Formation sur la résilience climatique du Manitoba

ICLEI Canada est heureux d’annoncer que des cours sont maintenant offerts dans le cadre du projet Manitoba Climate Resilience Training (MCRT).

Le projet MCRT fait partie de l’initiative « Renforcer la capacité et l’expertise régionales en matière d’adaptation (RCERA) » du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques. Le projet vise à renforcer la capacité et l’expertise des professionnels (y compris les ingénieurs et les urbanistes), de la communauté des affaires dans le nord du Manitoba ainsi que des organisations et communautés autochtones en vue d’aborder les risques associés aux changements climatiques.

Dans le cadre de ce projet, ICLEI Canada, en collaboration avec les secteurs visés par ce projet, a créé une série de 18 cours pour améliorer les connaissances et pour contribuer à intégrer les risques et les occasions climatiques dans les processus décisionnels et de planification dans les secteurs des affaires, des communautés autochtones, de la planification et des infrastructures dans le nord du Manitoba. 

Le 18 janvier, ICLEI Canada présentera «Communiquer sur les changements climatiques», un cours de type atelier sur COMMENT communiquer à propos des changements climatiques.

Nous vous invitons à cliquer ici pour découvrir les cours offerts dans le cadre du projet MCRT et à vous inscrire aux cours d’intérêt pour vous. En anglais seulement.

COMMENÇONS QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU!

Envoyez-nous un message

Share This